Service client
03 39 25 00 25
Du Lundi au Vendredi de 8h à 19h et le Samedi de 8h à 12h

couple tient une bougie qui lance des étincelles

Différencier les âmes sœurs et les flammes jumelles

  • Le 24/09/2021
  • Dans Amour

Apprendre à différencier une relation amoureuse qui unit deux âmes sœurs et celle qui réunit deux flammes jumelles permet de se préparer ou de mieux comprendre ce que l’on vit !

À première vue, la distinction semble subtile mais quand on y regarde de plus, il y a des différences notables. On confond souvent les âmes sœurs et les flammes jumelles car on imagine qu’elles sont deux manifestations de la relation amoureuse symbiotique. Mais c’est faux !

Vous pouvez aussi consultez notre article pour tout savoir sur l'âme sœur et améliorer vos connaissances sur le sujet!

​Les 6 principales différences

Voici les principales différences entre les âmes sœurs et les flammes jumelles :

  • Les flammes jumelles se situent à un niveau spirituel et physique plus élevé que les âmes sœurs : il s’agit d’une connexion extrêmement intime sur le plan physique, et située sur un plan karmique supérieur sur le plan spirituel.
  • Leur rareté est extrême. On a plus de chance de rencontrer son âme sœur que sa flamme jumelle. La plupart des gens n’ont jamais rencontré la leur et ne la rencontreront probablement jamais. Il faut souvent plusieurs vies et plusieurs réincarnations pour que cela se produise.
  • Les flammes jumelles ont un statut amoureux à part. Tandis que l’âme sœur incarne une relation amoureuse idéale, voire parfaite du point de vue de la complémentarité, les flammes jumelles représentent un amour absolu, passionnel, mais pas forcément heureux. En cause, la gémellité qui ne vient pas enrichir la relation par la différence et l’altérité, mais crée juste une relation où les qualités de l’un sont celles de l’autre… et les défauts aussi.
  • De là la souffrance qui, vous l’aurez compris, peut se développer et consumer les flammes jumelles. Une douleur intense, destructrice, dont il faut savoir se prémunir au profit de la sérénité et du soutien que représente l’âme sœur.
  • Bien qu’étant des personnes différentes, les âmes sœurs se comprennent et s’acceptent telles qu’elles sont. Elle ont des goûts complémentaires, des forces et des faiblesses différentes. Mais les âmes jumelles ont tout à l’identique : ce qui peut parfois les exaspérer. Car l’on sait que ce que l’on déteste souvent le plus en l’autre, ce sont les défauts que l’on a soi-même.
  • Si les âmes sœurs regardent dans la même direction et veulent bâtir un avenir en commun, les flammes jumelles veulent au contraire toutes les deux exactement la même chose. Avoir la même place, le même futur. C’est une similitude qui peut créer un sentiment de puissance au tout début, mais qui peut se traduire par une rivalité ensuite.

​D’où viennent ces différences

Pourquoi ces différences ? Tout simplement parce que la sororité n’est pas la gémellité : les jumeaux sont identiques, l’un est le reflet de l’autre et c’est pour cela qu’on appelle souvent la flamme jumelle une « âme miroir ».

En revanche, les sœurs se ressemblent sans se copier. Elles ont un air de famille évident, mais ce ne sont pas des sosies. Elles sont complémentaires. Leurs différences leurs permettent de former une dualité qui se renforce et atteint une forme de perfection en se complétant. Et c’est ce qui fait toute leur force.

La faiblesse des flammes jumelles vient précisément de leurs similitudes : ce sont des clones. Elles ont les mêmes vulnérabilités, et ce qui est susceptible de faire du mal à l’une affaiblit également l’autre. Et souvent elles sont dans l’incapacité de profiter de leurs forces, car, ayant les mêmes, le redoublement des mêmes atouts conduit parfois à la rivalité.

Au terme de ce parcours, qu’on se le dise, trouver son âme sœur est bien plus épanouissant du point de vue amoureux que la souffrance à durée indéterminée que l’on peut ressentir à pourchasser sa flamme jumelle.

C’est même cette recherche qui devrait vous animer. Le but de notre séjour sur terre n’est-il pas, non pas d’être le (ou la) meilleur(e), mais d’être la meilleure version de soi-même ? Et quelle meilleure façon d’y arriver que de rencontrer quelqu’un qui va vous pousser à être cette personne, que vous aiderez en retour avec la même bienveillance ?