Service client
03 39 25 00 25
Du Lundi au Vendredi de 8h à 19h et le Samedi de 8h à 12h

Voyance et politique

La voyance et les Chefs d'Etat

De Georges Washington à Charles de Gaulle, nombreux sont les chefs d'état qui se sont attachés les services d'un voyant ou d'un astrologue. 

Des relations qui se nouent sous le sceau du secret, mais dont Malingo a retrouvé quelques exemples célèbres...

Au fil de l'histoire, les voyants et les chefs d'état ont souvent formé des duos insoupçonnés. Et pourtant, on connait peu d'exemples de Présidents qui n'aient pas, de temps à autre, suivis les conseils d'un voyant ou d'un astrologue.

Notre président actuel consulte t-il un voyant ? Ce type d'information est couvert par un véritable "secret défense" ! Et les révélations sur ce sujet ne se font, en général, que lorsqu'un chef d'état a depuis longtemps quitté ses fonctions officielles.

Levons un coin de voile sur les relations qu'ont noués d'anciens Présidents et quelques voyants célèbres. Qui a conseillé qui ? C'est ce que nous vous invitons à découvrir...

Jacques Chirac

On peut être surpris que cet homme qui a toujours affiché un amour immodéré pour les plaisirs triviaux de la vie (la bonne chère et la bière Corona), puisse avoir un jour ressenti un attrait pour la spiritualité. C'est mal connaître cet homme qui dissimulait, avec un malin plaisir, toute la profondeur de sa personnalité. On sait qu'il a, entre autre, consulté un voyant tunisien reconnu au Moyen-Orient : Taleb Ammar, alias « le Mage de Tozeur ». Ce dernier lui aurait confié qu'il serait élu au terme de sa troisième tentative... puis réélu avec 80 pour cent des voix ! Un détail qui laissa Jacques Chirac, pour le moins sceptique. Et pourtant l'histoire donna raison à Taleb Ammar. Souvenons-nous du second tour de la présidentielle contre Jean-Marie Le Pen... Mais, il se dit aussi que Taleb Ammar aurait aussi annoncé sa défaite à Valéry Giscard d’Estaing en 1981, et qu'il murmurait à l'oreille d'Edgar Faure dans les années 70, lorsqu'il était Président de l'Assemblée Nationale...

François Mitterand

En son temps François Mitterand fut une star de la politique, il ne pouvait donc que consulter la star des astrologues : Elizabeth Tessier ! Longtemps, les visites régulières de cette diva de l'astrologie, tard le soir, dans les bureaux feutrés de l'Elysée, laissa penser à son entourage qu'elle était sa maitresse. Or, si François Mitterand aimait effectivement les jolies femmes (et ne fut pas un mari très fidèle), il était aussi féru de spiritualité et d'astrologie. Et c'est bien le savoir occulte de la dame qui lui valait des invitations régulières dans le bureau du Président. Elle l'éclaira sur les développements de nombreux évènements internationaux, l'avenir d'autres dirigeants du monde, mais aussi sur les dates à privilégier pour ses interventions publiques auprès des Français. Après la mort de François Mitterand, Elizabeth Tessier publia la teneur de leurs entretiens qu'elle avait intégralement enregistrés sur bandes audios. On ne sait si, depuis le ciel, l'ancien Président a apprécié la démarche....

Le Général de Gaulle

Si François Mitterand et Elizabeth Tessier formèrent un duo de stars, un ancien militaire, lui, ne peut accepter d'être conseillé que par un autre ancien militaire ! C'est ainsi que Regulus, de son vrai nom Maurice Vasset (un soldat à la retraite), conseilla le Général de Gaulle de 1944 à 1969. Mais le Général était une forte tête qui se laissait peu influencer, même par son astrologue attitré. Il aimait prendre conseil auprès de Regulus, mais ne suivait pas toujours ses avis. Bien mal lui en a pris, car s'il avait suivi les prédictions de Regulus, il n'aurait pas organisé le référendum de 1968 que l'astrologue considérait comme perdu d'avance. Un pari électoral qui provoqua la chute du Général. De la même manière, et dans un registre plus sinistre, Si le Tsar Nicolas II avait suivis les prédictions de Raspoutine, il n'aurait pas engagé la Russie dans la première guerre mondiale. On connait la suite... Ha, si les dirigeants de ce monde écoutait un plus souvent leurs voyants et leurs astrologues…

Ronald Reagan

Ancien acteur de série B, engagé sur le tard en politique, Ronald Reagan est sans doute le plus atypique des Présidents Américains. Lui et sa femme étaient férus de divination et d'astrologie. Joan Quigley fut leur voyante attitrée durant de longues années. Ainsi, de 1981 à 1989 (les années du mandat de Reagan), elle fut consultée sur de nombreux sujets importants. De là à dire que ce fut elle qui a défini la politique américaine durant ces années-là, il y a un pas que nous ne franchirons pas. Mais, néanmoins, il est évident que son influence très forte auprès du couple Reagan a influencé de manière certaine les décisions du Président. Cela ne lui a pas si mal réussi. Car, Ronald Reagan surmonta les nombreuses épreuves de son mandat. Et il est aujourd'hui cité comme une référence par la classe politique américaine.

Georges Washinton et Abraham Lincoln

Ces deux illustres Présidents américains ont en commun d'avoir eu, eux-mêmes, des visions prémonitoires. On peut donc considérer qu'ils étaient "guidés". Cela peut expliquer - en partie - que leurs noms soient aujourd'hui inscrits au Panthéon des grands hommes américains. Car, lorsque le Ciel et la Terre font alliance, les hommes se sentent gouvernés avec raison et justice. Lincoln aurait même vu son propre assassinat. Il savait qu'il ne pouvait s'opposer à son destin, et que sa mission devrait être intégralement accomplie avant cela. Le 14 avril 1865, un certain John Wilkes Booth, fut le bras du destin...