Pendule oui non : comment l’utiliser et quelles questions lui poser ?

pendule oui non en cristal utilisé au-dessus de cartes

Le pendule oui non désigne une méthode divinatoire très usitée parmi les radiesthésistes, qui consiste à placer un pendule face à une interrogation binaire de manière à obtenir une réponse positive ou négative.

D’un abord a priori simple, cette technique est très en vogue aujourd’hui. Elle requiert cependant une méthodologie rigoureuse et de grandes capacités de concentration. Nous allons vous apprendre à l’utiliser grâce à une méthode précise et des exemples de questions à poser à votre pendule.

Utilisation du pendule divinatoire pour répondre par oui ou par non

Une utilisation fréquente consiste à recourir au pendule pour répondre à des questions fermées, qui appellent une réponse simple et binaire, à savoir oui ou non. Après un calibrage réalisé en amont pour déterminer le mouvement qui correspond au « oui » et celui qui correspond au « non », l’oscillation du pendule va pouvoir être interprétée pour obtenir une réponse.

Puis vient une phase de concentration, au terme de laquelle la question devra être énoncée clairement, sans aucune ambiguïté possible. Le radiesthésiste, imprégné de cette question, va interroger le pendule, et obtenir de lui une réponse interprétable.

Grâce aux mouvements obtenus pendant la phase de calibrage, il sera possible de comprendre la réponse.

Technique du pendule oui non pour les débutants

Pour obtenir une réponse oui / non quand on débute en radiesthésie, un protocole permet de se prémunir des mouvements imperceptibles que le bras ou la main peuvent donner au pendule et qui pourraient fausser la réponse. Qui plus est, elle ne comporte pas de phase de calibrage, ce qui demanderait un peu plus d’expérience qu’il n’en faut ici.

Voici donc la technique oui / non, utilisée à l’aveugle.

Marche à suivrepour s’initier en toute simplicité  :

  1. Munissez-vous de deux feuilles de papier parfaitement identiques, et écrivez « oui » au dos de l’un de ses papiers, et « non » au dos de l’autre feuille.
  2. Fermez les yeux et mélangez les papiers jusqu’à ne plus savoir lequel correspond au oui, et lequel correspond au non.
  3. Concentrez-vous pendant une minute sur la question à laquelle vous souhaitez répondre, jusqu’à en être empli.
  4. Placez votre pendule à la verticale jusqu’à ce qu’il soit immobile (vous pouvez accélérer son immobilité à l’aide de votre autre main), en le tenant du bout des doigts par l’extrémité de la corde, ou, s’il dispose d’un anneau, en le tenant par ce moyen après avoir passé le majeur dans l’anneau. Les droitiers utiliseront leur main droite, les gauchers leur main gauche.
  5. A l’aide du pendule divinatoire désormais immobile, survolez l’une des deux feuilles, puis l’autre.
  6. Vous obtenez une réponse quand une oscillation marquée, ou une rotation plus vive, se forme au-dessus de l’une des deux feuilles.
  7. Vous pouvez alors reposer le pendule et retourner la feuille : vous avez la réponse à votre question !

Cette technique d’utilisation du pendule oui non convient parfaitement aux débutants parce qu’elle leur permet de ne pas être influencés par la réponse espérée, et donc de ne pas générer inconsciemment une oscillation qui fausserait l’expérience.

Vous l’aurez compris, l’important ici est que vous ne puissiez pas déterminer laquelle des deux feuilles contient la réponse positive, et laquelle contient la réponse négative, afin de conserver toute votre objectivité.

Exemples de questions pertinentes à utiliser avec le pendule divinatoire

Le pendule oui non ne fonctionne qu’avec un certain type de questions. Toutes les interrogations ne sont pas adaptées et il faut impérativement utiliser ici un schéma binaire auquel le pendule pourra répondre par l’affirmative ou par la négative. Concernant les thématiques, vous pouvez poser des questions professionnelles, personnelles et mêmes intimes (domaine amoureux). Les exemples suivants vous aideront à comprendre ce qui peut être demandé à votre pendule, et ce qui ne peut pas l’être :

  • Vais-je réussir mon entretien d’embauche ? (Concentrez-vous sur l’événement auquel vous pensez, et n’oubliez pas d’ajouter la date à laquelle il a lieu dans votre question.)
  • Vais-je obtenir une promotion cette année ?
  • Vais-je réussir mon permis ? (Même remarque que pour la question précédente. Soyez précis !)
  • Vais-je rencontrer l’amour pendant mes vacances ?
  • La personne pour qui j’ai des sentiments en ce moment m’aime-t-elle aussi ?
  • Vais-je réussir à tomber enceinte cette année ?
  • Mon ticket de loto est-il gagnant ?

Lorsqu’il y a deux choix possibles, que nous symboliserons ici par A et B, vous pouvez aussi demander à votre pendule si la réponse A est valide. S’il répond non, vous savez que la bonne réponse sera l’autre possibilité, la B.

Exemple :
Est-ce que l’enfant que je porte est un garçon ? Si le pendule répond non, c’est donc que vous attendez… une fille, tout simplement !

Comment améliorer la précision de vos réponses obtenues ?

Tout simplement en améliorant la précision de vos questions. Imaginez que vous vous interrogez sur votre réussite au permis, et que vous demandiez naïvement à votre pendule si, oui ou non, vous allez obtenir votre permis, et qu’il répond oui. Comment être sûr que votre pendule a bien répondu oui à propos l’examen que vous passez dans une semaine ? comment être sûr que la réponse ne concerne pas votre réussite dans l’absolue, qui aura très certainement lieu un jour ?

Imaginez maintenant que vous attendiez un enfant, et que vous demandiez à votre pendule « est-ce que je vais avoir un garçon ? », et que celui-ci réponde, « oui ». Comment être sûr qu’il s’agit bien de l’enfant que vous portez maintenant, et non de votre prochain bébé ?

Pour écarter tout doute, il faut systématiquement dater l’événement auquel vous pensez. Posez à votre pendule une question claire et circonstanciée.

Vous pouvez aussi morceler vos questions en plusieurs questions, bien que cela demande beaucoup plus d’énergie et de concentration. Il faut alors commencer par formuler votre interrogation, et puis, une fois la réponse obtenue, réinterroger le pendule en demandant par exemple « en 2022 ? » et ainsi de suite.

Alors, est-ce que votre pendule vous a, oui ou non, aidé à y voir plus clair dans votre vie ?

Facebook
Twitter
LinkedIn

Voyance

Les conseils de nos voyants les plus sérieux sur votre avenir.

Stanislas Delorme voyant

Tarot

En quelle contrée est né le tarot ? L’Égypte ? L'Inde ? l'Italie ?

Astro

Nous essayons ici de tout vous dévoiler sur les signes du zodiac. Horoscope, Séduction...